Nos valeurs | Scouts de Montreux

Nos valeurs

Le scoutisme s’est appuyé, dès ses origines, sur une idée très simple : chaque jeune a besoin d’un « cadre de vie », stable et cohérent, lui permettant de devenir adulte et de découvrir son potentiel. Un tel cadre se devrait de ne pas être « imposé d’en haut » mais d’être construit par les jeunes eux-mêmes, avec l’ambition de réussir, également, à y « évoluer ensemble », dans un effort solidaire. Or, si le cadre est solide et sécurisant, chaque jeune se sentira libre d’y amener une part de lui-même : ses projets, sa créativité, son expertise ou son sens de l’humour !

Ainsi, la Brigade de Saleuscex Montreux (BSM) entend promouvoir 
• La découverte de la nature
• La responsabilité de chacun
• La laïcité et l’ouverture
• Le sens de la communauté
• La valeur des traditions
• L’ambition et l’innovation
• L’engagement dans la continuité

LA DECOUVERTE DE LA NATURE

Dans un monde de plus en plus urbanisé, nous considérons que chaque enfant devrait avoir la chance de redécouvrir le milieu naturel qui l’entoure. Pour cela, la BSM s’engage à organiser de nombreux camps, autant d’occasions uniques permettant à chaque participant de quitter son « train-train » bétonné pour se retrouver soi-même, réapprendre la solidarité, la débrouille ou le nom des animaux. Quelle plus belle expérience que d’apprendre à vivre avec le minimum, sans voiture ni natel ! Donc un peu plus proche de la pureté que nous inspirent nos beaux sommets…

LA RESPONSABILISATION DE CHACUN

Le scoutisme, mouvement pour et par les jeunes, a pour ambition d’être « une école de vie » permettant à chacun de se responsabiliser et, ce faisant, de prendre confiance en soi. Plus précisément, il s’agit de la conviction selon laquelle un enfant, même très jeune, est capable de grandes choses pour autant que son chef lui confie une responsabilité. Quant au chef, il se définit par sa capacité à se tenir pour responsable de sa patrouille autant que de lui-même. Idée clé du scoutisme, le principe de responsabilité est également la condition d’une liberté responsable et de l’envie d’entreprendre qui l’accompagne.

LA LAÏCITE ET L’OUVERTURE

La mixité sociale et culturelle est à la fois un défi et une chance pour de jeunes enfants. Actuellement, la Brigade est fière d’accueillir en son sein des scouts de tous milieux et de tous horizons, les découvertes et les échanges ne pouvant qu’enrichir notre mouvement. La BSM se définit également comme une organisation laïque, même si, durant les camps, des moments « d’éveil spirituel » sont susceptibles d’être organisés. Ces instants de recueillement et de réflexion, menés dans une perspective oecuménique, sont censés éveiller la curiosité des enfants aux « grandes interrogations » que nous pose l’existence.

LE SENS DE LA COMMUNAUTE

Face à un monde souvent violent et inégalitaire, le scoutisme a pour ambition « d’apprendre aux jeunes à vivre ensemble », en assumant leurs différences et en construisant entre eux une harmonie. L’objectif des chefs est donc de mettre les enfants « en situation de solidarité » afin que, tendant vers un but commun, ils soient forcés d’élaborer des solutions collectivement acceptables. La « communauté scoute » établit donc sa cohérence sur le respect mutuel, un sentiment prenant place non seulement entre les enfants, mais aussi entre eux et les adultes qui, respectés et respectueux, y gagnent alors une autorité légitime.

LA VALEURS DES TRADITIONS

Dans la démarche scoute, le développement de la personnalité est une priorité. Cependant, il nous faut rester conscient du fait qu’aucun individu ne peut se réaliser hors d’un groupe d’appartenance et d’un système de valeurs collectif. En ce sens, la BSM entend promouvoir des traditions de respect, de solidarité et d’engagement qui, aujourd’hui autant qu’hier, permettent de structurer l’identité de jeunes enfants. Pratiquement, ces principes sont symbolisés par un code d’honneur ou des rites collectifs, sans oublier le fameux uniforme, marquant l’identité et la cohésion de la Brigade tout en spécifiant, par divers insignes, le rôle que chacun y joue.

L’AMBITION ET L’INNOVATION

La BSM est une Brigade forte de ses traditions, des traditions qui – heureusement – n’empêchent pas le rêve et l’invention. Notre groupe est même fier de ce léger « grain de folie » qui lui permet, parfois, de repousser avec humour les limites du possible. Dès sa recréation en 1995, la BSM se lança en effet quelques « petits » défis tels un camp en Islande, une théâtrale ou des camps scénarisés. L’idée était alors de promouvoir la faculté créative des enfants, que ce soit par des constructions manuelles ou des jeux de rôle, afin d’ouvrir notre scoutisme à d’autres horizons sans en dénaturer les principes fondamentaux.

L’ENGAGEMENT DANS LA CONTINUITE

« Pour les jeunes et par les jeunes », le scoutisme est une activité intense, nécessitant un engagement maximal de chacun de ses membres, du plus jeune au plus âgé. Cependant, ce travail quotidien se doit d’être prolongé par une ambition à long terme nous permettant de perpétuer nos traditions et nos valeurs. Dans cette perspective, les jeunes chefs de la Brigade sont, un jour, appelés à s’engager solennellement à faire « tout leur possible » pour vivre et faire vivre l’idéal scout, en servant la collectivité ou, plus simplement encore, en marchant toujours au rythme du plus faible. Cette tradition, inspirée des valeurs chrétiennes, se nomme la « promesse » et apparaît comme le moment fort d’un parcours scout.

Mais le scoutisme peut-il se définir plus sans être vécu ?

Le scoutisme, activité multiforme par excellence, n’est pas réductible à un slogan. Peut-être parce que le scoutisme se vit avant de se consommer. Vivre le scoutisme étant aussi la meilleure manière d’en saisir le sens…